Etape 3: L'école d'Ashrang

Etape 3: L'école d'Ashrang

Un système d'autocollants a été élaboré par le gouvernement népalais.

Lorsque l'autocollant est rouge, c'est que le bâtiment n'est plus sûr, lorsqu’il est bleu, il doit être rénové et lorsqu’il est vert, il est bon pour le service.



Par le passé, nous avons collaboré avec l’école du village d’Ashrang (district de Gorkha) dans le cadre d’un projet de construction de sanitaires pour filles.

Ce projet avait été mené à bien avec les villageois.

Suite au séisme d’avril 2015, l'école d'Ashrang et les sanitaires des garçons ont reçu un autocollant rouge, suivant le système d’évaluation des dégâts mis en place par le gouvernement népalais.

Les sanitaires des filles construites par l’association, quant à elles, étaient intactes.

Par la suite, le gouvernement a fait construire des classes temporaires avec l’aide des villageois, mais les sanitaires des garçons n’ont pas été réparés.

Avec plus de 900 élèves dans l’école, l’absence de sanitaires pour les garçons présentait un véritable problème. Nous avons été contactés par la population locale, qui nous a demandé de l’aide pour construire de nouveaux sanitaires.

Dans le but de réduire les coûts, les nouveaux sanitaires ont été construits au-dessus de ceux des filles, étant donné que les fondations et la fosse septique étaient déjà présentes, et avec l’aide des habitants et des élèves. Les travaux ont été estimés à 1800 euros, comprenant le gros œuvre et le matériel sanitaire, financés par l’association. Les peintures, les menuiseries et les carrelages sont restés à charge du village.

Les nouveaux sanitaires ont été opérationnels rapidement vu l’urgence du projet. Nous effectuons une visite annuelle pour nous assurer du bon entretien de ceux-ci.